Sur le même sujet

Polémique historique, doute et liberté d'expression / Cours et tribunaux

Polémique historique, doute et liberté d'expression

1/02/2014

Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Rachel EMMA

Étudiant
Hervé Hugueny

Chef des informations

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > L'expression d'un doute sur une question historique, objet de polémique, ne dépasse pas les limites de la liberté d'expression -

5,00€ TTC
Liberté d'expression
/ Jurisprudence


01/11/2013


L'expression d'un doute sur une question historique, objet de polémique, ne dépasse pas les limites de la liberté d'expression



Ajouter au panier



> Abonné ? Identifiez-vous



L'auteur d'un ouvrage intitulé Oradour-Sur-Glane – Le drame heure par heure, survivant dudit massacre, avait été condamné à verser 1 euro de dommages et intérêt à des associations d'évadés et d'incorporés de force des Haut-Rhin et Bas-Rhin (les « malgré-nous »), pour avoir outrepassé les limites de la liberté d'expression en mettant en doute, dans la version d'origine de son ouvrage, le caractère forcé et non volontaire de l'incorporation de jeunes Alsaciens dans les unités ...
Cour de cassation, 1re ch. civ., 16 octobre 2013, M. Robert Hebras c/ Association des évadés et incorporés de force du Bas-Rhin et a.
 
1er novembre 2013 - Légipresse N°310
223 mots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message
Powered by Walabiz