Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Thierry Tchukriel

journaliste
Rachel EMMA

Étudiant

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Infractions de presse > Une plus grande liberté de ton est autorisée dans un contexte de polémique syndicale ou politique - Infractions de presse

5,00€ TTC
Injure
/ Jurisprudence


16/11/2015


Une plus grande liberté de ton est autorisée dans un contexte de polémique syndicale ou politique



Ajouter au panier



> Abonné ? Identifiez-vous



Un homme avait été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour injure publique envers un particulier après avoir mis en ligne, sur plusieurs blogs, un article intitulé « Réponse à M. M. P. ou à l’arriviste G. le petit garçon malheureux », visant le président d’un syndicat politique (l’Union des jeunes du Parti démocratique gabonais en France). Le tribunal rappelle tout d’abord que dans un contexte de polémique syndicale ou politique et de campagne ...
Tribunal de grande instance, Paris, (17e ch. correct.), 11 septembre 2015, Procureur de la République c/ M.O.
 
16 novembre 2015 - Légipresse N°333
448 mots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message
Powered by Walabiz