Sur le même sujet

Lanceurs d'alerte / Cours et tribunaux

Protection des lanceurs d'alertes : coup de théâtre à la chambre sociale ?

27/09/2016

Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Paloma ACCOT

Etudiant

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Statut professionnel > Au visa de l'article 10 de la CEDH, la Cour de cassation juge illicite le licenciement d'un lanceur d'alerte - Statut professionnel

5,00€ TTC
Lanceurs d'alerte
/ Jurisprudence


01/07/2016


Au visa de l'article 10 de la CEDH, la Cour de cassation juge illicite le licenciement d'un lanceur d'alerte



Ajouter au panier



> Abonné ? Identifiez-vous




Le directeur administratif et financier d'une association gérant un centre d'examen de santé publique en Guadeloupe avait été licencié pour faute lourde après avoir dénoncé au procureur de la République les agissements d'un membre du conseil d'administration et du président de l'association. L'intéressé avait saisi le conseil des prud’homes en nullité de son licenciement. La cour d'appel a jugé que le licenciement était sans cause réelle et sérieuse aux motifs que le salarié ...
Cour de cassation, (ch. soc.), 30 juin 2016, Laurent X c/ Association Agrexam
 
1er juillet 2016 - Légipresse N°340
545 mots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message
Powered by Walabiz