Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Paloma ACCOT

Etudiant

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Audiovisuel > TF1 veut pouvoir interrompre ses journaux télévisés par des messages publicitaires - Audiovisuel

Audiovisuel
/ Flash


07/11/2016


TF1 veut pouvoir interrompre ses journaux télévisés par des messages publicitaires




 
TF1 a demandé la suppression de l'interdiction d'interrompre les journaux télévisés par de la publicité, dans le cadre de la procédure, lancée par le CSA, de reconduction de l'autorisation d'émettre de la chaîne, dont l'échéance est fixée au 5 mai 2018. 

TF1 souhaite voir modifier un certain nombre d'obligations inscrites dans la convention qui la lie actuellement au CSA. La chaîne explique que le paysage audiovisuel a été totalement bouleversé depuis 2002, avec la multiplication du nombre de chaînes offertes au public, ainsi que la modification de sa situation économique. Elle demande tout d'abord que s'applique le régime général fixé par un décret du 27 mars 1992 qui stipule que "la diffusion des journaux télévisés (...) dont la durée est inférieure à trente minutes ne peut être interrompue par des messages publicitaires". Les JT de la chaîne ont effectivement une durée supérieure à trente minutes.

TF1 souhaite également être dispensée de l'obligation de "diffuser régulièrement des magazines d'actualité", ainsi que de l'obligation de "diffuser au moins 800 heures" par an d'émissions d'information. Une autre demande exprimée par la chaîne privée est celle de voir disparaître son obligation de diffuser "au moins 750 heures" par an de programmes destinés à la jeunesse. Enfin, elle a fait part au CSA de son souhait de pouvoir promouvoir les programmes de sa filiale LCI ainsi que de commercialiser des spots publicitaires sur les deux chaînes de manière couplée.


7 novembre 2016 - Légipresse N°343
280 mots
> Commenter
Ajouter un commentaire
Titre du commentaire :
Message :
Envoyer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message
Powered by Walabiz