Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Thierry Tchukriel

journaliste
Rachel EMMA

Étudiant

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Infractions de presse > Marine Le Pen participant à "un bal antisémite" "pour nostalgiques du IIIe Reich" : la Cour de cassation confirme l'excuse de bonne foi - Infractions de presse

5,00€ TTC
Diffamation
/ Jurisprudence


15/03/2017


Marine Le Pen participant à "un bal antisémite" "pour nostalgiques du IIIe Reich" : la Cour de cassation confirme l'excuse de bonne foi



Ajouter au panier



> Abonné ? Identifiez-vous




Marine Le Pen poursuivait en diffamation le président de SOS Racisme, en sa qualité de directeur de la publication du site de l'association, en raison de la diffusion d'un communiqué comprenant notamment les termes suivants : "Marine Le Pen à Vienne : Dirty dancing" : "Bal immonde pour les nostalgiques du troisième Reich (...)", "(...) Bal antisémite (...)".Statuant sur le pourvoi formée par la partie civile contre l'arrêt d'appel l'ayant déboutée de ses demandes et ayant relaxé le ...
Cour de cassation, (ch. crim.), 14 mars 2017, Marine Le Pen c/ M. Sopo
 
15 mars 2017 - Légipresse N°348
576 mots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message
Powered by Walabiz