Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Infractions de presse > L’imputation faite à une association d’avoir créé une suspicion de racisme autour de Charlie hebdo, et d’avoir une part de responsabilité dans l’attentat contre le journal, relève de l’opinion subjective - Infractions de presse

5,00€ TTC
Diffamation
/ Jurisprudence


16/05/2017


L’imputation faite à une association d’avoir créé une suspicion de racisme autour de Charlie hebdo, et d’avoir une part de responsabilité dans l’attentat contre le journal, relève de l’opinion subjective



Ajouter au panier



> Abonné ? Identifiez-vous




Une universitaire française était assignée du chef de diffamation publique à raison de propos tenus dans des émissions télévisées, alors qu’elle était invitée à s’exprimer à la suite de l’attentat du 7 janvier 2015 contre Charlie Hebdo. Il lui était reproché d’avoir déclaré, lors de trois émissions différentes, que certaines associations et mouvements de gauche avaient, à force de pointer du doigt la rédaction de Charlie hebdo comme étant « islamophobe », une part ...
Tribunal de grande instance, Paris, (17e ch. civ.), 18 janvier 2017, Association Les Indivisibles c/ J. Bougrab
 
16 mai 2017 - Légipresse N°350
521 mots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message
Powered by Walabiz