Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Infractions de presse > Relaxe d’un prévenu poursuivi pour injure publique envers la police nationale faute d’éléments suffisants sur le sens et la portée des propos reprochés - Infractions de presse

Injure
/ Jurisprudence


11/04/2019


Relaxe d’un prévenu poursuivi pour injure publique envers la police nationale faute d’éléments suffisants sur le sens et la portée des propos reprochés



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



Le ministre de l’Intérieur a porté plainte pour injure publique envers la police nationale à la suite d’un rassemblement organisé devant le siège d’un syndicat de police par un collectif visant à « lutter contre les violences policières », né à la suite de l’affaire « Théo ». Lors dudit rassemblement, un homme avait tenu les propos suivants : « les policiers ils nous tuent, ils nous violent, ils nous frappent, qu’ils nous protègent ». Ces propos ont en outre été ...
Tribunal de grande instance, Paris, (17e ch.), 13 février 2019, Ministère public / M. Z.
 
11 avril 2019 - Légipresse N°370
430 mots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message