Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Arnd WOLFRAM

Avocat

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Le souci légitime d'informer sur des questions touchant à l'intérêt public ne saurait justifier la présentation tendancieuse du comportement professionnel d'un magistrat -

Diffamation
/ Jurisprudence


01/03/2008


Le souci légitime d'informer sur des questions touchant à l'intérêt public ne saurait justifier la présentation tendancieuse du comportement professionnel d'un magistrat



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



C'est seulement dans le domaine de la polémique politique portant sur les opinions et doctrines relatives au rôle et au fonctionnement des institutions fondamentales de l'État que le fait justificatif de la bonne foi, propre à la diffamation, n'est pas nécessairement subordonné à la prudence dans l'expression de la pensée.

En l'espèce, une juge d'instruction a porté plainte et s'est constitué partie civile, notamment des chefs de diffamation publique envers un fonctionnaire public, violation du secret professionnel, complicité et recel de ces délits, à la suite de la publication, dans un hebdomadaire d'un article « Scientologie, la juge jugée » , lui imputant des manquements aux règles déontologiques et re p roduisant des extraits de la lettre du garde des Sceaux saisissant le Conseil supérieur de la m ...
Cour de cassation, ch. crim., 4 décembre 2007, Denis Jeambar et a.
c/Marie-Paule C.
 
1er mars 2008 - Légipresse N°249
319 mots