Sur le même sujet

Fuzz : premiÈre qualification d'hÉbergeur pour un site agrÉgateur de contenus / Cours et tribunaux

FUZZ : PREMIÈRE QUALIFICATION D'HÉBERGEUR POUR UN SITE AGRÉGATEUR DE CONTENUS

1/01/2009

Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Renee Ngango

Avocate
Cabinet individuel
Auxence Alméras Vaillant

Chargé de communication

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Qualification d'hébergeur pour un site contributif -

Internet
/ Jurisprudence


01/12/2008


Qualification d'hébergeur pour un site contributif



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



Selon l'article 6 I 2 de la LCEN, «les personnes physiques ou morales qui assurent, même à titre gratuit, pour mise à disposition du public par des services de communication au public en ligne, le stockage de signaux, d'écrits, d'images, de sons ou de messages de toute nature fournis par des destinataires de ces services ne peuvent pas voir leur responsabilité civile engagée du fait des activités ou des informations stockées à la demande d'un destinataire de ces services, si elles n'avaient pas effectivement connaissance de leur caractère illicite ou de faits et circonstances faisant apparaître ce caractère ou si, dès le moment où elles en ont eu cette connaissance, elles ont agi promptement pour retirer ces données ou en rendre l'accès impossible ».

Une société éditant un site internet d'informations comportant notamment des informations people, a diffusé une brève assortie d'un lien renvoyant à un article publié la veille sur un autre site. Le juge des référés, saisi par Olivier Martinez, a retenu qu'en titrant en gros caractères « Kylie Minogue et Olivier Martinez toujours amoureux, ensemble à Paris », la société avait opéré un choix éditorial. La considérant comme éditrice d'un service de communication en ligne au ...
Cour d'appel, Paris, 14e ch. sect. B, 21 novembre 2008, Bloobox Net c/ O. Martinez
 
1er décembre 2008 - Légipresse N°257
301 mots