Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Anissa Benjemaa

Étudiante
Juliette Freche

Étudiant droit du numérique, ...

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > « La liberté de l'art et l'exception artistique » Libres propos sur un colloque genevois -

Chroniques et opinions


01/09/2011


« La liberté de l'art et l'exception artistique » Libres propos sur un colloque genevois



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



Il faut rendre compte de l'initiative du Centre de droit de l'art de Genève, dirigé par Maître Marc-André Renold, et de la Fondation pour le droit de l'art, présidée par Maître Pierre Gabus.
Ces deux institutions ont co-organisé un colloque intitulé « La liberté de l'art et l'exception artistique » le jeudi 23 juin 2011 à la Faculté de droit de Genève. Y intervenaient les professeurs Philip Ursprung, Édouard Treppoz, Bertil Cottier ainsi que Maître Richard Sedillot.

À titre d'introduction, Maître Gabus a exposé les raisons ayant conduit au choix du sujet. L'artiste peut-il tout dire ? L'artiste peut-il tout faire ? L'artiste aurait-il des droits que le non-artiste n'aurait pas ? Si le sujet est ancien – au XIXe siècle, le Procureur Pinard stigmatisait Madame Bovary comme une oeuvre immorale –, il est toujours d'une grande actualité. On a appris récemment que l'artiste Thomas Hirschhorn représenterait officiellement la Suisse à la 54e Biennale ...
David LEFRANC
Cabinet Laropoin, avocat spécialiste IP/IT, docteur en droit, enseignant
 
1er septembre 2011 - Légipresse N°286
3463 mots