Sur le même sujet

Droit d'auteur des journalistes : première décision sur le fondement de la loi hadopi / Cours et tribunaux

Droit d'auteur des journalistes : première décision sur le fondement de la loi HaDoPi

1/03/2012

Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Michel Maurel

Journaliste
Renee Ngango

Avocate
Cabinet individuel

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Droit d'auteur > Droit d'auteur des journalistes : première décision sur le fondement de la loi Hadopi - Droit d'auteur

Droit d'auteur
/ Jurisprudence


01/03/2012


Droit d'auteur des journalistes : première décision sur le fondement de la loi Hadopi



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



En vertu des articles L. 132-27 et L. 132-28 du Code de la propriété intellectuelle, les articles des journalistes peuvent être utilisés par le titre pour lequel ils travaillent sur tous les supports, en particulier internet, pendant une période de référence déterminée par un accord collectif, avec pour seule contrepartie le salaire.

En l'espèce, un journaliste rédacteur travaillant pour une société d'édition avait découvert que la quasi-totalité des articles dont il était l'auteur étaient reproduits in extenso sur le site internet du journal, sans son autorisation. Il précisait qu'il avait refusé de signer un « avenant droit d'auteur » consécutif à un accord collectif datant du 21 avril 2006 définissant les modalités de reprise et de cession des droits d'auteur. Il avait assigné la société d'éditions en ...
Tribunal de grande instance, Paris, 3e ch. 2e sect., 9 décembre 2011, B. Davodeau c/ Sté La Dépêche du Midi
 
1er mars 2012 - Légipresse N°292
352 mots