Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
zoé Gouverneur

Etudiante

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Le Csa entérine le rachat de Direct 8 par Canal plus -

Flash


01/10/2012


Le Csa entérine le rachat de Direct 8 par Canal plus



 

Après l'Autorité de la concurrence, c'est le Csa qui a autorisé, le 18 septembre, la cession au Groupe Canal Plus, au vu des engagements pris par celui-ci, des sociétés Direct 8 et Direct Star (désormais intitulées D8 et D17), jusqu'alors détenues par le groupe Bolloré.
Le Csa a entériné l'opération, en veillant à préserver les équilibres du secteur audiovisuel, à assurer le maintien du format des deux chaînes et à renforcer le soutien à la production et à la création cinématographique et audiovisuelle françaises. La chaîne D8, en particulier, est soumise à de stricts engagements : pendant trois ans, elle ne pourra pas consacrer par semaine en moyenne plus d'une première partie de soirée à la diffusion de séries inédites en clair, produites par les principaux studios américains et devra diffuser un minimum de 730 heures de programmes totalement inédits sur la télévision française. Celle-ci devra par ailleurs respecter un délai minimum de 18 mois entre la diffusion de séries françaises inédites sur Canal Plus et sur D8. Ses obligations d'investissement dans la production de nouveaux films et fictions d'expression originale française sont par ailleurs renforcées. La chaîne devra ouvrir une négociation avec les organisations du cinéma et, pour l'audiovisuel, un effort particulier sera porté tant sur le taux global d'investissement que sur les oeuvres patrimoniales et leur préfinancement.
D8 s'est enfin engagée à renforcer l'offre de programmes culturels et la protection de l'enfance.
1er octobre 2012 - Légipresse N°298
259 mots
> Commenter
Ajouter un commentaire
Titre du commentaire :
Message :
Envoyer