Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
catherine HULIN

directrice des affaires ...
Nathanaël Girardin-Valley

Doctorant, Juriste-assistant

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Infractions de presse > Violation de la liberté d’expression d’une salariée licenciée pour avoir ajouté la mention « J’aime » sur des contenus publiés sur Facebook - Infractions de presse

Liberté d'expression
/ Jurisprudence


17/06/2021


Violation de la liberté d’expression d’une salariée licenciée pour avoir ajouté la mention « J’aime » sur des contenus publiés sur Facebook



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



Une ressortissante turque, employée par le ministère de l’Éducation nationale, a été licenciée en raison des mentions « J’aime » qu’elle avait ajoutées sur certains contenus Facebook publiés par des tiers sur ce réseau social. Les juridictions nationales, saisies par la salariée, ont estimé que les publications en question étaient de nature à perturber la paix et la tranquillité du lieu du travail au motif qu’il s’agissait de contenus accusant des professeurs de viol, ...
Cour européenne des droits de l'homme, 15 juin 2021, Melike c/ Turquie
 
17 juin 2021 - Légipresse N°394
613 mots