Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Tourne Niac

Etudiant

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Infractions de presse > Publication d’un tweet qualifiant un député de « porc » : les propos, exprimés sur un mode satirique, n’ont pas dépassé les limites admissibles de la liberté d’expression - Infractions de presse

Injure
/ Jurisprudence


02/06/2022


Publication d’un tweet qualifiant un député de « porc » : les propos, exprimés sur un mode satirique, n’ont pas dépassé les limites admissibles de la liberté d’expression



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



Eric Ciotti a porté plainte avec constitution de partie civile des chefs, d'une part, d’injure publique envers un citoyen chargé d’un mandat public, à raison de la publication sur le compte Twitter d’un militant en faveur de l’accueil des migrants dans les Alpes Maritimes des termes suivants : « j'ai trouvé le plus gros porc français qui accueille tout le misérabilisme du monde !! @Eciotti champion du monde !!! », d’autre part, de diffamation publique envers un citoyen chargé ...
Cour de cassation, (ch. crim.), 31 mai 2022, Cédric H.
 
2 juin 2022 - Légipresse N°404
478 mots