Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
anna arzoumanov

maitre de conférences

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Publicité > Glorification du parieur : l'Autorité nationale des jeux siffle la fin de la partie - Publicité

Publicité
/ Cours et tribunaux


03/06/2022


Glorification du parieur : l'Autorité nationale des jeux siffle la fin de la partie



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



Par une décision du 17 mars 2022, l'Autorité nationale des jeux (ANJ) a prescrit à Winamax, un des 15 opérateurs agréés de paris sportifs en France, le retrait, dans le délai d'un mois, de sa campagne de publicité intitulée « Tout pour la daronne ». Cette décision – la première du genre – s'inscrit dans le droit fil de la publication par l'ANJ, un mois auparavant, de ses « lignes directrices et recommandations en matière de publicité pour les jeux d'argent et de hasard ».

I. L'encadrement des jeux et paris sportifs : une montée en puissance depuis 2010 Depuis une dizaine d'années, le secteur des jeux d'argent et paris sportifs est en constante évolution. C'est d'abord la loi du 12 mai 2010, relative à l'ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d'argent et de hasard en ligne(1), qui a, comme son nom l'indique, permis l'arrivée de nouveaux acteurs privés (revenant ainsi, en partie, sur certains monopoles étatiques ...
Autorité Nationale de Jeux, 17 mars 2022, Décision n° 2022-073 du 17 mars 2022 prescrivant à la société Winamax le retrait de la communication commerciale « Tout pour la daronne »
Claire BOUCHENARD
Avocat au Barreau de Paris
Gaspard DEBIESSE
Avocat au Barreau de Paris
 
3 juin 2022 - Légipresse N°403
2547 mots