Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Walid Bardi

Étudiant
laure paudrat

Rédactrice juridique

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Infractions de presse > Dire du bien de Pétain - Infractions de presse

Contestation de crimes contre l'humanité
/ Cours et tribunaux


27/07/2022


Dire du bien de Pétain



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



La cour d'appel relaxe Éric Zemmour, poursuivi du chef de contestation de crimes contre l'humanité pour avoir déclaré que « Pétain a sauvé les juifs français ». Elle retient que les propos du prévenu, dans le contexte dans lequel ils ont été prononcés, s'ils ont pu heurter les familles de déportés, n'ont pas eu pour objet de contester ou minorer le nombre des victimes de la déportation ou la politique d'extermination dans les camps de concentration.

Il y a deux manières de dire du bien de Pétain. La première consiste à approuver la collaboration avec les nazis et la politique raciste menée par Vichy. Des associations qui poursuivaient un tel objectif ont pu être récemment dissoutes avec l'approbation de la Cour européenne des droits de l'homme(1). La seconde, plus retorse, consiste à nier la réalité de cette politique, et décrire Pétain comme un homme qui a fait ce qu'il a pu pour limiter l'ampleur de la catastrophe. Longtemps ...
Cour d'appel, Paris, (pôle 2 - ch. 7), 12 mai 2022, UEJF et a. c/ E. Zemmour
Thomas Hochmann
Professeur de droit public - Université Paris Nanterre (CTAD) - Institut ...
 
27 juillet 2022 - Légipresse N°405
2632 mots