Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Florence SAINT ARROMAN

journaliste judiciaire
JEANPIERRE BAYEUX

Professeur

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Infractions de presse > « Grâce à Dieu » : la cour d’appel de Paris rejette à son tour la demande de suspension de la diffusion du film - Infractions de presse

Présomption d'innocence
/ Jurisprudence


27/06/2019


« Grâce à Dieu » : la cour d’appel de Paris rejette à son tour la demande de suspension de la diffusion du film



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



Le film « Grâce à Dieu », réalisé par François Ozon, retrace le parcours de trois personnes qui se disent victimes d’actes à caractère sexuel infligés entre 1970 et 1991, par le prêtre Bernard Preynat. Celui-ci est mis en examen dans le cadre d’une information judiciaire ouverte au TGI de Lyon. Invoquant une atteinte à sa vie privée et à sa présomption d’innocence, le prêtre a saisi le juge des référés aux fins de voir ordonner la suspension de toute diffusion du film ...
Cour d'appel, Paris, 26 juin 2019, B. Preynat c/ SAS Mandarin Production et a.
 
27 juin 2019 - Légipresse N°373
674 mots