Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Adeline Foucault

Etudiante stagiaire
Vok André

Etudiant

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Liens commerciaux sur Internet et contrefaçon de marque -

V - répression et mode alternatif de règlement des conflits
/ Chroniques et opinions


01/04/2010


Liens commerciaux sur Internet et contrefaçon de marque



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



Rentrer des mots-clés sur un moteur de recherche Internet est un acte de la vie quotidienne, banalisé mais pas neutre… Les résultats sont souvent pertinents, fournissant notamment des sites et liens hypertextes. Ils renvoient vers des entreprises qui payent le bon référencement sur la première page: il s'agit des « liens commerciaux sponsorisés » ou « promotionnels ». Les entreprises exploitant les moteurs de recherche commercialisent donc des mots ou signes qui deviennent ainsi des motsclés mis à la disposition des annonceurs. Logiquement, différents litiges ont opposé les titulaires de marques enregistrées aux moteurs de recherche et aux entreprises qui réservent des mots-clés correspondant à de telles marques. La nouvelle économie issue de l'Internet soulève ainsi la question de savoir si la mise à disposition, l'aide à la sélection ainsi que la réservation de ces mots-clés, constituent ou non des actes de contrefaçon de marque et, dans l'affirmative, quels sont les responsables. Cette épineuse question suppose que l'on s'intéresse aux rôles joués par les hébergeurs de contenus, et de se demander si l'exonération de responsabilité prévue en leur faveur peut bénéficier aux moteurs de recherche.

François CORONE
Docteur en droit Avocat à la Cour
 
1er avril 2010 - Légicom N°44
0 mots