Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Chloe LE NATUR

Etudiante en L2 Droit
Hélène Lemetteil Perromat

responsable juridique

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Condamnation d'un humoriste pour avoir tenu des propos au caractère « particulièrement outrageant et méprisant » envers la police nationale -

Injure
/ Jurisprudence


01/09/2012


Condamnation d'un humoriste pour avoir tenu des propos au caractère « particulièrement outrageant et méprisant » envers la police nationale



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



Un humoriste avait été cité devant le tribunal correctionnel en raison des propos qu'il avait tenus lors d'une émission de télévision à l'occasion d'un sujet sur la garde à vue, pour y répondre du délit d'injure envers une administration publique, en l'occurrence la police nationale. Le tribunal retient que les premiers propos poursuivis « J'ai passé deux nuits dans une cellule de dégrisement avec des flics odieux qui ont vraiment le QI d'un poulpe mort » ne visent pas la police ...
Tribunal de grande instance, Paris, 17e ch., 6 juillet 2012, Ministère public c/ N. Bedos
 
1er septembre 2012 - Légipresse N°297
352 mots