Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Paloma ACCOT

Etudiant

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Signature d'un code de bonnes pratiques professionnelles entre éditeurs, agences et photographes -

Déontologie
/ Flash


01/09/2014


Signature d'un code de bonnes pratiques professionnelles entre éditeurs, agences et photographes



 

Un code de bonnes pratiques professionnelles entre éditeurs de presse, agences de presse et photographes a été signé le 15 juillet en présence d'Aurélie Filippetti. Issu de plus d'un an de travaux de la mission confiée à Francis Brun-Buisson, le code précise les engagements des professionnels concernant la rémunération des photographies lors de leur publication sur plusieurs supports, la limitation de l'utilisation abusive de la mention dite « droits réservés » qui peut conduire à l'exploitation de photographies sans rémunération de leurs auteurs ou l'enjeu que recouvre, à l'ère numérique, la meilleure traçabilité des photographies grâce à une amélioration de leurs métadonnées.
Ce code a été signé par les agences de presse (Saphir, Fnappi Snapig), la plupart des éditeurs de presse et une organisation représentant les photographes (Paj). Les syndicats de journalistes (Snj notamment) et d'autres organisations de photographes, associés aux discussions, ont décidé de ne pas le signer estimant qu'il ne traitait pas tous les sujets d'inquiétude de la profession, notamment s'agissant de leurs demandes, exogènes au champ de la médiation, relatives aux conditions d'attribution de la carte de presse aux photographes ou de la couverture sociale des photographes de presse rémunérés en droits d'auteurs. Ce code de bonnes pratiques qui constitue néanmoins une avancée importante reste ouvert à la signature jusqu'en décembre 2015 pour les organisations qui le souhaiteraient.
« Le dialogue entre partenaires doit en effet se poursuivre », a appelé de ses voeux la ministre de la Culture. Un nouveau décret relatif au salaire minimum des photojournalistes pigistes a par ailleurs été présenté au Conseil d'État.
1er septembre 2014 - Légipresse N°319
285 mots
> Commenter
Ajouter un commentaire
Titre du commentaire :
Message :
Envoyer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message
Powered by Walabiz