Sur le même sujet

Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Amélie Ribeyrolles

Etudiante en droit
Chloe LE NATUR

Etudiante en L2 Droit

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > L'outrage à magistrat autorisé par l'immunité de l'article 41 de la loi de 1881 -

L'outrage à magistrat autorisé par l'immunité de l'article 41 de la loi de 1881
/ Cours et tribunaux


01/10/2013


L'outrage à magistrat autorisé par l'immunité de l'article 41 de la loi de 1881



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



1) Jusqu'à la loi du 15 juin 1982, l'outrage à magistrat commis pendant l'audience, appelé communément « délit d'audience », pouvait être jugé sur-le-champ par ceux-là même qui en avaient été victimes. Il y avait là une entorse sérieuse au procès équitable à voir la victime se faire son propre juge.Le Conseil constitutionnel, lorsqu'il avait censuré partiellement en son temps la loi sécurité-liberté, avait ouvert la voie en écartant la disposition qui donnait droit au ...
Cour d'appel, Paris, Pôle 2, ch. 7, 5 juillet 2013, F. Beaufays c/ S. Saligari (Trois arrêts définitifs dans le même sens)
Basile Ader
Avocat au Barreau de Paris
 
1er octobre 2013 - Légipresse N°309
1360 mots