Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Paloma ACCOT

Etudiant

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Infractions de presse > Relaxe de l’auteur d’un tweet déclarant, à propos d’une photographie de migrants, « Ils ont des têtes d’assassin » - Infractions de presse

5,00€ TTC
Racisme
/ Jurisprudence


12/06/2017


Relaxe de l’auteur d’un tweet déclarant, à propos d’une photographie de migrants, « Ils ont des têtes d’assassin »



Ajouter au panier



> Abonné ? Identifiez-vous




Un haut fonctionnaire et dirigeant de radio avait été poursuivi en raison d’un tweet qu’il avait publié en réaction à la diffusion d’une photographie de trois migrants qui auraient prétendu être mineurs pour être accueillis en Grande Bretagne. Celui-ci avait commenté la photo en ces termes : « Ils ont des têtes d’assassin ». Le prévenu avait été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour provocation à la haine à l’égard d’un groupe de personnes, sur le fondement ...
Tribunal de grande instance, Paris, (17e ch.), 7 juin 2017, Licra et a. c/ H. de Lesquen
 
12 juin 2017 - Légipresse N°351
340 mots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message
Powered by Walabiz