Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Pierre MEGEL

Etudiant
Hazan Alain

avocat
TAoMA Partners

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Droits de la personnalité > Le sommeil, qui appartient à la sphère protégée de l'intimité, relève de la vie privée, quelle que soit la notoriété de la personne visée - Droits de la personnalité

Droit à l'image
/ Jurisprudence


26/04/2018


Le sommeil, qui appartient à la sphère protégée de l'intimité, relève de la vie privée, quelle que soit la notoriété de la personne visée



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous




Un célèbre député et avocat a assigné la société éditrice d'un site internet sur lequel avait été mise en ligne une photographie prise à son insu alors qu'il était en train de dormir dans un TGV. Il invoquait que la publication de ladite photographie et du lien hypertexte permettant d'y accéder portait atteinte à sa vie privée ainsi qu'à son droit à l'image, et demandait au tribunal de condamner la défenderesse à lui verser des dommages-intérêts en réparation de son ...
Tribunal de grande instance, Paris, (17e ch. civ.), 7 février 2018, Gilbert C. c/ SARL Sté française de marketing direct
 
26 avril 2018 - Légipresse N°360
601 mots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message