Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Wilfrid TEREAU

reporter-photographe

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Droit économique des médias > Accord européen pour autoriser des taux de TVA réduits sur les publications en ligne - Droit économique des médias

Fiscalité
/ Flash


01/11/2018


Accord européen pour autoriser des taux de TVA réduits sur les publications en ligne



 

Le 2 octobre, le Conseil de l’Union européenne a approuvé une proposition de directive du Conseil modifiant la directive 2006/112/CE autorisant les États membres à appliquer des taux de TVA réduits, super-réduits ou nuls aux publications et livres numériques et permettant ainsi d'aligner les règles de TVA sur les publications électroniques sur celles en vigueur pour l'imprimé. Rappelons que pour les publications imprimées - livres, journaux et périodiques - les États membres ont actuellement la possibilité d’appliquer un taux de TVA «réduit», c’est-à-dire un minimum de 5%. Certains ont été autorisés à appliquer des taux de TVA super réduits (inférieurs à 5% - tel que le taux de 2.10% applicable en France) ou zéro. La directive permettra aux États membres qui le souhaitent d’appliquer également des taux de TVA réduits aux publications et livres électroniques. Des taux extrêmement réduits et nuls ne seront autorisés que pour les États membres qui les appliquent actuellement à des publications imprimées. Le vote du Conseil de l’Union européenne consolide le dispositif déjà en vigueur en France. La France a adopté unilatéralement sous la pression des éditeurs dès février 2014 une loi alignant la TVA applicable à la presse en ligne sur le taux super-réduit appliqué à la presse imprimée. Le Luxembourg avait fait de même. Une procédure d'infraction avait été ouverte dans la foulée par la Commission européenne. Cette procédure est toujours en cours. Auparavant, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) avait jugé que la France (qui applique depuis 2012 un taux réduit de TVA à la fourniture de livres électroniques) ainsi que le Luxembourg ne pouvaient pas appliquer de tels taux à ces derniers.

1er novembre 2018 - Légipresse N°364
303 mots
> Commenter
Ajouter un commentaire
Titre du commentaire :
Message :
Envoyer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, des informations et des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, et les statistiques de visites. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies.
X Fermer ce message