Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
Maeva Ducournau

Etudiant
Louis-Marie Horeau

Conseil
Canard Enchaîné

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Tous les cours et tribunaux

COURS ET TRIBUNAUX

Publicité
Cours et tribunaux

Publicité, Jury, variations et prévisibilité

Le Jury de déontologie publicitaire est d'avis que les affiches de la campagne pour la marque d'alcool Bud, diffusée en affichage digital, méconnaissent la « recommandation Alcool » de l'Autorité de régulation professionnelle de la ...
1. La plainte Le Jury de déontologie publicitaire a été saisi, le 12 octobre 2020, d'une plainte émanant d'un particulier, afin qu'il se prononce sur la conformité aux règles déontologiques en vigueur d'une campagne publicitaire, diffusée en affichage digital, pour la marque d'alcool Bud de la société Anheuser Busch. L'affichage publicitaire en cause montre plusieurs images qui se succèdent, sous forme de diaporama, présentant une vue de la tour Eiffel, puis une bouteille et un ... 11 avril 2021 - Légipresse N°391
3600 mots
Présomption d'innocence
Cours et tribunaux

Un changement de paradigme dans le traitement judiciaire des atteintes à la présomption d'innocence

Le droit à la présomption d'innocence et le droit à la liberté d'expression ayant la même valeur normative, il appartient au juge saisi de mettre ces droits en balance en fonction des intérêts en jeu et de privilégier la solution la plus ...
Voici bien longtemps que l'on attendait, dans le domaine de l'atteinte à la présomption d'innocence, un arrêt de référence rappelant l'application du principe de proportionnalité, et la nécessaire prise en compte de la liberté de l'information dans les contentieux fondés sur l'article 9-1 du code civil. En effet, depuis l'arrêt fondateur rendu en 1996 par la Cour de cassation qui avait limité l'emprise de ce texte aux cas dans lesquels les propos en cause contiennent « des ... 5 mars 2021 - Légipresse N°390
2769 mots
Marques
Cours et tribunaux

Arrêt Testarossa : de l'usage sérieux en droit des marques

La CJUE était saisie de plusieurs questions préjudicielles à l'occasion d'une procédure de déchéance contre la marque nationale Testarossa appartenant à la société Ferrari, initiée en Allemagne pour absence d'usage sérieux. La Cour énonce ...
Si Figaro affirmait que « l'usage est souvent un abus »1, au sens de pratique habituelle et fréquente qui devient norme, le droit des marques quant à lui fait de l'usage une norme péremptoire pour le maintien des droits exclusifs. Aux termes de l'article 19 de la directive no 2015/2436/UE – anciennement article 12 de la directive no 2008/95/CE –, un titulaire encourt la déchéance de ses droits sur la marque, s'il a cessé d'en faire usage pendant une période ininterrompue de cinq ... 5 mars 2021 - Légipresse N°390
3260 mots
05/03/2021

Publicité

Gleeden, site de rencontre de la liberté, du droit et de la ...

05/03/2021

Responsabilité

Affaire du Mur des cons : clap de fin

02/03/2021

Présomption d'innocence

Un changement de paradigme dans le traitement judiciaire des ...

09/02/2021

Liberté d'expression

La difficile conciliation entre la liberté de la presse et ...

09/02/2021

Secret des affaires

Droit d’accès à des informations d’intérêt général ...

1
23
...
147148>